jeudi 24 janvier 2013

Barbe à papa


Barbe à papa, de Denis Peiron


Emprunté au blog Chmura waty cukrowej (nuage de barba à papa)

en allumant un cierge
il l’avait prévenue

un jour
il irait au ciel

alors gourmande
derrière ses lunettes rondes comme la lune
la petite fille regarde les nuages
rosir peu à peu dans le soir

quand tu seras là-haut
avait-elle chuchoté
promets-moi de m’offrir

de la barbe à papa

1 commentaire:

  1. Beau, lumineux, tendre et drôle "au bord des larmes" !

    RépondreSupprimer